Métiers - Orientation

Lettre de mission de Jean-Marie Marx pour la concertation quadripartite

ARCHIVE

Cette actualité est archivée, sa date de fin de validité est le 24/01/2016

La présidence du groupe quadripartite (État, Régions, patronat, syndicats) sur la mise en œuvre du compte personnel de formation (CPF) a été confiée à Jean-Marie Marx, directeur général de l’APEC.
Une lettre de mission lui a été adressée le 23 juillet 2013 par Michel Sapin.

Cette concertation sur le compte est prévue par la loi du 14 juin 2013 sur la sécurisation de l’emploi (voir notre actu). Elle se déroulera parallèlement à la négociation sur la formation professionnelle qui débutera en septembre prochain.

La lettre rappelle qu'un document d'orientation du 8 juillet 2013 (voir notre actu) invite les organisation syndicales et patronales interprofessionnelles à mettre en oeuvre de façon opérationnelle le compte personnel de formation en définissant les règles de mobilisation du compte par un salarié dans sa relation à l'employeur, les modalités d'utilisation, la part de financement et l'articulation avec les autres dispositifs de formation des salariés.

La lettre explique que les acteurs présents lors de la Conférence Sociale ont exprimé le souhait qu'une personnalité "qualifiée, anime et facilite la suite de la discussion quadripartite sur la base d'un mandat" : Jean-Marie Marx aura donc la charge de mener les débats sur la mise en place du compte personnel de formation et la mise en oeuvre du conseil en évolution professionnelle, en lien avec la rénovation du service public de l'orientation (SPO).

Elle vient également préciser les objectifs de la concertation quadripartite et notamment :
- mettre en cohérence les différents initiatives, outils et services, dont le conseil en évolution porfessionnelle, pour déployer une politique de l'nformation et de l'orientation professionnelle tout au long de la vie ;
- Inscrire cette stratégie dans un contexte de mutations économiques.

La concertation s'appuiera sur des travaux techniques, gérés par l'IGAS, sur trois sujets : le système de gestion et de traçabilité du compte personnel ; les enjeux de mise en oeuvre du conseil en évolution porfessionnelle en lien avec le SPO ; l'impact de la mise en place du compte sur l'offre de formation et sa qualité.

Lire la lettre de mission de Jean-Marie Marx.

Commentaires

Signaler un abus
  • Tous reconnus

    Bravo! Une nouvelle belle initiative a l'actif de l'Apec qui est décidément toujours en belle posture d'anticipation et d'innovation :-) Et d'adaptation a son environnement. Bravo a son nouveau DG