Un diplôme d'Etat d'accompagnant éducatif et social remplace les DEAVS et DEAMP

Formation tout au long de la vie

Un diplôme d'Etat d'accompagnant éducatif et social remplace les DEAVS et DEAMP

Un diplôme d'Etat d'accompagnant éducatif et social est créé en remplacement du diplôme d'Etat d'auxiliaire de vie sociale (DEAVS) et du diplôme d'Etat d'aide médico-psychologique (DEAMP).

Ce nouveau DEAES attestera des compétences nécessaires pour réaliser un accompagnement social au quotidien, visant à compenser les conséquences d'un handicap, quelles qu'en soient l'origine ou la nature, qu'il s'agisse de difficultés liées à l'âge, à la maladie, ou au mode de vie, ou les conséquences d'une situation sociale de vulnérabilité, et à permettre à la personne de définir et de mettre en œuvre son projet de vie.

Il est structuré en un socle commun de compétences et 3 spécialités : "Accompagnement de la vie à domicile", "Accompagnement de la vie en structure collective" et "Accompagnement à l'éducation inclusive et à la vie ordinaire". Le certificat de spécialité correspondant à cette dernière attestera des compétences nécessaires pour faciliter, favoriser et participer à l'autonomie des enfants, adolescents et des jeunes adultes en situation de handicap dans les activités d'apprentissage, et les activités culturelles, sportives, artistiques et de loisirs.

Le DEAES pourra être obtenu par la voie de la formation ou par la VAE. Les certificats de spécialité pourront être obtenus uniquement par les titulaires du DEAES, par une formation complémentaire.
La formation comportera 504 h de formation théorique, une période de détermination de parcours et des temps de validation de l'acquisition des compétences pour 378 h de socle commun et 147 h de spécialités ainsi que 840 h de formation pratique. L'ensemble de la formation sera organisée sur une amplitude de 12 à 24 mois ainsi qu'une période de détermination à l'issue de laquelle le candidat devra se positionner sur la spécialité pour laquelle il s'inscrit.
La durée et le contenu de la formation préparatoire au DEAES pourra varier en fonction de l'expérience professionnelle et des diplômes possédés par les candidats.

Concernant l'accès à la VAE, la condition d'activité exercée en rapport direct avec le diplôme (durant 3 ans) est définie selon les règles suivantes : la période d'activité la plus récente doit avoir été exercée dans les 10 ans précédant le dépôt de la demande. Le candidat doit avoir exercé au moins deux activités relevant de chacun des 4 domaines d'activités listés par le référentiel et conformément à la mention visée. Pour chacun de ces domaines, il doit avoir exercé au moins une activité relevant du domaine d'activité du socle commun et une activité au moins, relevant du domaine d'activité de la spécialité.

Les titulaires du DEAVS ou du CAFAD ou de la mention complémentaire aide à domicile sont, de droit, titulaires du DEAES, spécialité “accompagnement de la vie à domicile”. Les titulaires du DEAMP ou du CAFAMP sont, de droit, titulaires du DEAES, spécialité “accompagnement de la vie en structure collective”.

Le DEAMP et le DEAVS ne sont plus accessibles par la VAE à de nouveaux candidats à compter du 30 janvier 2016. Les candidats déjà engagés dans une préparation au DEAMP ou au DEAVS restent soumis aux modalités de certification du diplôme préparé. De même, en cas de validation partielle, les candidats peuvent compléter la certification conformément aux dispositions antérieures.

Les établissements autorisés à délivrer une formation préparant ces anciens diplômes peuvent être autorisés à dispenser la formation au DEAES, s'ils ont mis en œuvre la formation et présenté des candidats à au moins 2 sessions de certification à l'un ou l'autre des deux diplômes au cours des 2 dernières années. Ils doivent déposer, dans les 3 mois, un dossier justifiant de leur capacité à dispenser les 3 spécialités du DEAES. La durée de validité de cette dérogation ainsi délivrée à titre transitoire est de 2 ans.
Décret n° 2016-74 et arrêté du 29 janvier 2016 modifié

Ajouter un commentaire