Les professions de l’économie verte

Compétences et besoins de l'économie

Les professions de l’économie verte

4 millions d’emplois entre 2010 et 2014 étaient concernés par les mesures environnementales. Une étude de la DARES fait le point sur les professions vertes et verdissantes et leurs professionnels.

Professions orientées vers le développement durable, les professions vertes comprennent les activités de production et distribution d’eau et d’énergie, l’assainissement et le traitement des déchets, la protection de l’environnement. Elles représentent 144 000 personnes, 0.5% du total de l’emploi total. En Nouvelle-Aquitaine, il s’agit de 13 500 professionnels concernés.
Près de la moitié de ces professionnels exercent une éco-activité, dédiée à l’environnement et sa protection. La majorité des professions vertes sont exercées dans le cadre d’un CDI, seuls 8% des postes sont des temps partiels. Les professions vertes emploient tout niveau de diplôme, du CAP au supérieur pour l’eau et l’énergie, du brevet des collèges ou CAP dans l’assainissement et le traitement des déchets, du Bac+2 au supérieur pour les professions de protection de la nature.

Les professions verdissantes ne sont pas dédiées à l’environnement mais sont affectées par les mesures de développement durable. 3 761 000 personnes sont concernées, représentant 14.1% de l’emploi total. Dans la région, près de 326 000 personnes sont comptabilisées.
La filière du bâtiment doit adapter ses compétences et savoir-faire aux mesures environnementales. Ces professionnels sont souvent des hommes (94%) de niveau brevet des collèges ou CAP-BEP (66%) en CDI (65%).
Les transports doivent prendre en compte l’éco-conduite dans leur pratique. Les professionnels sont principalement des hommes (92%) de plus de 40 ans peu diplômés. La logistique est également affectée. La profession est plus féminisée et diplômée.
L’industrie doit prendre en considération les orientations environnementales. Ses professions sont diverses : maintenance, contrôle-qualité et design industriel.
La recherche et développement occupe 8.9% de l’emploi des professions verdissantes. Des diplômés en CDI constituent la majorité des actifs de ce domaine.
L’agriculture et l’entretien des espaces verts représentent 6% de ces professions. Les actifs sont majoritairement des hommes jeunes et peu diplômés.
D’autres professions sont incluses dans les professions verdissantes, telles que le tourisme et l’animation et les achats.

Lire l’étude

Consulter notre dossier d'actualités

Pour plus d'informations régionales, voir notre dossier thématique

Ajouter un commentaire