Recommandations du CNFPTLV sur l'illettrisme

Education - Apprentissage

Recommandations du CNFPTLV sur l'illettrisme

Réalisé à la demande de Michel Sapin, le CNFPTLV a produit un rapport et une série de recommandations sur l’illettrisme présentés à l’occasion d’une réunion du Conseil en séance plénière le 16 décembre 2013.

Le CNFPTLV recommande à concentrer les actions sur deux priorités : la prévention de l’illettrisme chez les enfants et les adolescents ainsi que les personnes de plus de 45 ans et des résidants en zones rurales ou urbaines sensibles qu’ils soient salariés ou demandeurs d’emploi.

Le CNFPTLV souhaite que les prochains contrats de plan régionaux de développement de la formation professionnelle intégrent le plan régional de lutte contre l’illettrisme.

Dans le cadre d’une convention État-Région, il est proposé qu’un chargé de mission Carif-Oref soit positionné au sein d’une structure État-Région « afin de mieux prendre en compte les dimensions formation, emploi, économie et illettrisme. De même, le rôle des Carif-Oref en matière de professionnalisation des acteurs de l’accueil information orientation accompagnement est renforcé. En lien avec les services de l’État, du conseil régional, du chargé de mission de l’ANLCI et du CCREFP, le CNFPTLV souhaite qu’ils contribuent au diagnostic préalable du plan régional de lutte contre l’illettrisme.

Enfin, le CNFPTLV souhaite mettre en place, au sein des CCREFP un groupe de travail/commission sur le sujet de la prévention et de la lutte contre l’illettrisme. Ce groupe de travail ou cette commission pourrait avoir les objectifs l’élaboration, la contractualisation et le suivi du plan régional de prévention et de lutte contre l’illettrisme.

Consulter le rapport du CNFPTLV et ses annexes.

Ajouter un commentaire sur le site