Reprise confirmée de la croissance en Nouvelle-Aquitaine pour 2018

Entreprise et aides aux employeurs

Reprise confirmée de la croissance en Nouvelle-Aquitaine pour 2018

La Banque de France de Nouvelle-Aquitaine a présenté le bilan économique 2017 et les prévisions 2018 de 3600 entreprises en Nouvelle-Aquitaine dans l'industrie, les services marchands et le BTP. L'échantillon retenu par la Banque de France est constitué de 3 600 entreprises ou établissements néo-aquitains, qui génèrent 47 Md€ de chiffre d'affaires annuel et emploient 241 000 salariés.

Après une année 2017 marquée par une légère reprise de la croissance, 2018 devrait confirmer la solidité du phénomène.
Malgré la deuxième crise aviaire, qui a massivement frappé le département des Landes, le secteur des industries alimentaires a vu son activité progresser de +2,2 % en 2017 et mise sur une hausse d'activité de +2,7 % en 2018.

Les perspectives sont également favorables dans les secteurs équipements électriques et électroniques, avec une croissance de +4 % en 2017 et une prévision de +5,3 % en 2018, matériel de transport (+1,8 %/+3,3 %) et autres produits industriels (+4,4 %/+4,3 %). Cette dernière catégorie englobe travail du bois, papier-carton, chimie, pharmacie, métallurgie et matériaux non métalliques et tous ses indicateurs d'activité sont au vert en 2017 et 2018.

La plus forte hausse de ventes à l'export est enregistrée par le sous-secteur industriel des équipements électriques et électroniques (Legrand, Fenwick, Leroy Sommer...), qui enregistre une croissance de +10,4 % en 2017 avec une prévision de +9,5 % en 2018. L’industrie alimentaire bénéficie largement de marchés records de son segment boissons alcooliques, vers l’Asie en particulier.

Après une forte contraction de l'activité, le BTP progresse de +5,3 % en 2017 et les prévisions restent positives en 2018, avec une hausse prévisionnelle de +3,2 %.

Ajouter un commentaire sur le site