*

Passeport Orientation Formation et Livret de compétences

La loi Formation du 5 mars 2014 a prévu que tout actif titulaire d'un compte personnel de formation (CPF) dispose d'un passeport d'orientation, de formation et de compétences qui recense les formations et les qualifications suivies dans le cadre de la formation initiale ou continue ainsi que les acquis de l'expérience professionnelle.
Un livret individuel de formation équivalent au passeport est remis aux agents publics territoriaux.
Dans la même logique, les élèves de la 6ème à la Terminale et leurs enseignants ont accès à une application « FOLIOS » qui leur permet de valoriser les compétences acquises à l’école ou en dehors de celle-ci et de faire le point sur leurs goûts, qualités et désirs.
D’autres outils ont été développés notamment par les branches professionnelles et l’Union européenne.

Le passeport orientation formation compétences

Un passeport est un outil de valorisation  des aptitudes, des connaissances et des compétences : il permet à chacun de mieux se connaître, de formaliser ses expériences et de retracer les étapes de sa vie professionnelle. C'est un outil qui peut servir à repérer ses besoins en formation, élaborer un projet de VAE, faciliter une évolution professionnelle, rédiger un CV, identifier ses points forts et ses points faibles, préparer un entretien d'embauche, etc.

Le passeport prévu par l’article L 6323-8 du code du travail doit être mis en, place dans le cadre du Système d'information du CPF (décret n° 2014-1717 du 30 décembre 2014) et accessible via le site du CPF. Il n’est pas développé à ce jour. 

Il devra permettre de recenser les diplômes, titres, habilitations et qualifications obtenus, les aptitudes et compétences acquises en formation initiale et continue, ainsi que les études et formations suivies, les expériences professionnelles, les langues étrangères et permis de conduire.

En Poitou-Charentes, un passeport régional orientation formation a été mis en place par la Région, avec l'appui de l'ARFTLV.  Accéder directement à l'outil.

Le livret individuel de formation des agents territoriaux

La loi du 19 février 2007 et le décret n° 2008-830 du 22 août 2008 prévoient que tout agent territorial occupant un emploi permanent (y compris les agents non titulaires occupant un emploi permanent) doit recevoir un livret individuel de formation retraçant les formations et bilans de compétences dont il bénéficie. Il est complété par le fonctionnaire tout au long de sa carrière.

Remis par l'autorité territoriale qui le nomme, il mentionne notamment :
- la date d'obtention des titres, diplômes et certificats de qualification,
- la date, la durée ainsi qu'éventuellement le niveau des formations, des stages et des actions de tutorat ainsi que des emplois occupés.

Une copie des titres, des diplômes et des certificats de qualification et une attestation des formations et des stages suivis ainsi que des emplois occupés y sont jointes en annexe.

Peuvent également figurer dans une annexe les préconisations formulées à l'occasion d'un bilan de compétences ou d'un entretien professionnel.

Le fonctionnaire peut communiquer son livret pour l'appréciation de sa valeur professionnelle et de ses acquis de l'expérience professionnelle en vue de son inscription sur une liste d'aptitude au titre de la promotion interne ou sur un tableau annuel d'avancement au titre de l'avancement de grade. Il peut aussi le transmettre pour une demande de mutation, de détachement ou de dispense de la durée des formations d'intégration et de professionnalisation.

Le CNFPT met à la disposition des collectivités un modèle de livret individuel de formation.
Accéder à l’outil sur l’espace pro du CNFPT.

FOLIOS, l’outil d’accompagnement des parcours scolaires

Les élèves des collèges et des lycées ont accès à un outil en ligne, au service des parcours éducatifs, notamment le parcours individuel d’information, d’orientation et de découverte du monde économique et professionnel et le parcours éducation artistique et culturel.

Il permet aux élèves d’alimenter et de gérer les contenus de leurs portfolios, de valoriser leurs compétences acquises à l’école et dans le cadre d’activités extrascolaires, de faire le point sur leurs goûts, qualités et désirs.

Il permet également d’articuler parcours scolaire et socle commun de connaissances et de compétences, de garder la trace de leurs recherches, de valoriser leurs expériences et engagements, mais aussi de favoriser la coordination des acteurs et des actions autour de l’élève ainsi que le dialogue avec les parents.

En savoir plus sur FOLIOS.

Attestation de formation et autres outils de suivi des parcours

  • Attestation de formation
    Les stagiaires de la formation continue doivent se voir remettre une attestation de formation à l'issue de toute formation, y compris en cas de formation interne organisée par l'entreprise. Son objectif est d’aider les personnes à capitaliser leurs acquis, notamment par des actions courtes et ainsi, leur permettre d'alimenter leur passeport.
    Le respect de cette obligation peut être justifié par tout moyen. Aussi l'attestation peut être établie en double exemplaire pour permettre à l'organisme ou à l'employeur d'en conserver un. Elle peut contribuer à justifier de l’obligation de formation des employeurs.
    Cette attestation doit mentionner les objectifs, la nature et la durée de l’action, ainsi que le cas échéant, les résultats de l’évaluation des acquis. Les objectifs des formations suivies, doivent être décrits de manière opérationnelle (comportement ou activité observable en situation de travail).
    Source : Lettre de la DGEFP - 9 septembre 2010
  • Un portefeuille d’expérience et de compétences à l'Université
    Valoriser le parcours personnel et universitaire des étudiants tout au long de leur formation, aider à l’orientation, au retour en formation, à l’insertion… tel est l’objectif du PEC (Portefeuille d’Expérience et de Compétences). En savoir +
  • L'UE lance un passeport européen de compétences en hôtellerie-restauration
    Destiné à favoriser le recrutement dans le secteur hôtelier, ce passeport doit permettre aux employeurs et aux travailleurs de surmonter les barrières linguistiques et de donner aux premiers la possibilité de comparer les compétences des seconds. En savoir +
  • Passeport-benevole.org
    Le Passeport Bénévole est un livret personnel de reconnaissance de l’expérience bénévole qui atteste de l’expérience bénévole acquise, et peut être utilisé comme pièce justificative complétant un dossier de VAE. Consulter le site
  • Vos acquis d'élu(e) local(e)
    Un guide pour aider les élus à valoriser les expériences acquises durant leur mandat. Consulter le document.