*

GFE 16 : métiers du Paramédical – Travail social – Soins personnels

Les savoirs technologiques des professionnels du GFE 16 (Groupe Formation Emploi) concourent à améliorer la santé et le bien-être des individus.

Présentation

En Charente, Charente-Maritime, Deux-Sèvres et Vienne, selon les résultats du dernier recensement de la population, les professions les plus représentées dans ce GFE en 2013 sont :

  • les aides à domicile, aides ménagères, travailleuses familiales (18 %),
  • les aides-soignants du public et du privé (13 %),
  • les assistantes maternelles, gardiennes d’enfants, familles d'accueil (12 %),
  • les infirmiers en soins généraux salariés (11 %),

ce qui situe ce GFE au 2ème rang en termes d’actifs occupés : 13,9 % de la population active régionale.

Les principaux secteurs d’activité employant (en 2013) les 97 800 professionnels de ce GFE sont :

  • l'hébergement médico-social et social et action sociale sans hébergement (43 %),
  • les activités pour la santé humaine (31 %),

Cet effectif est en hausse de 10,7 % par rapport à 2008.

Au cours de l’année scolaire 2014/2015, ce GFE comptait 7 045 élèves et apprentis effectuant la dernière année de leur cycle de formation (du CAP au diplôme de niveau 1). 50 % d’entre eux étudient dans un établissement de la Vienne, 20 % en Charente-Maritime, 15 % dans les Deux-Sèvres et 15 % en Charente.

9 % de ces 7 045 élèves suivent une formation en apprentissage. Toutes voies confondues (apprentissage + voie scolaire), les formations les plus fréquentées dans ce GFE sont  :

  • 1ère année d’études de santé (17 %),
  • les diplômes de santé de niveau V (11 %),
  • les diplômes de santé de niveau II (11 %),
  • les Bacs technologiques (8 %).

Au 31 mars 2015, 16 804 demandeurs d’emploi (catégories A, B et C) sont inscrits à Pôle emploi en Poitou-Charentes dans un métier de ce GFE, soit une augmentation de 9 % en un an. On trouve notamment parmi eux 41 % d’assistants auprès d’enfants et 19 % d'assistants auprès d'adultes.

Pour l’ensemble de l’année 2014, Pôle emploi a enregistré 6 663 offres d’emploi correspondant aux métiers de ce GFE, dont 60 % d’offres durables (contrats de plus de 6 mois) et 35 % d’offres temporaires (contrats entre 1 et 6 mois).

17 % de ces offres d’emploi concernent l'assistance auprès d'enfants, 16 % des postes d'assistance auprès d'adultes et 14 % des postes de soins d'hygiène, de confort du patient

Indicateurs principaux

Cette rubrique présente les tableaux de données statistiques du GFE organisés en trois thèmes, la formation, l'emploi et le marché du travail.

Pour consulter les rapports et études relatifs à ce GFE, reportez-vous à la rubrique "Analyses et documents". 

Formation

Les effectifs en formation initiale pour l'année scolaire 2015-2016 (Ed. 2016)
Ce tableau (GFE 16) présente les effectifs d’élèves, d’apprentis et d’étudiants en dernière année de cycle de formation (CAP, BEP, Bac pro, BT, BTS, DUT, Licence pro, Master…). Télécharger le tableau

Localisation des établissements de formation pour l'année scolaire 2013-2014 (Juillet 2015)
Ces cartes présentent la répartition géographique des établissements dispensant les formations initiales du GFE 16 par mode d'enseignement (voie scolaire et apprentissage) et par niveau de formation. Télécharger les cartes

Emploi

Les effectifs par profession et genre en 2013 (Ed. 2016)
Ce tableau présente les effectifs des professions du GFE 16 par genre telles qu'elles ont été répertoriées lors des enquêtes annuelles du Recencement de la Population. Télécharger le document

Les professions par âge et diplôme en 2013 (Ed. 2016)
Ce tableau présente la répartition des professions du GFE 16 par classe d'âge et niveau. - Télécharger le document

Les professions par classe d'âge en 2013 (Ed. 2016)
Ce tableau présente la répartition des professions du GFE 16 par classe d'âge. Télécharger le document


Marché du travail

Les offres et demandeurs d'emploi en 2015 (2015)
Ce tableau présente la répartition des offres et des demandeurs d'emploi du GFE 16. Télécharger le document

Analyses et documents

Cette rubrique recense tous les documents (études, rapports, revues documentaires) réalisés par l'ARFTLV et ses partenaires.

Pour consulter les données statistiques actualisées sur la formation, l'emploi et le marché du travail, reportez-vous à la rubrique "Indicateurs principaux". 


Etudes, documents et priorités du GFE 16

Fiche convergences Paramédical, travail social, soins personnels (Décembre 2015)
Cette fiche rassemble des données synthétiques sur la formation professionnelle initiale et continue, sur les actifs en emploi et sur les demandeurs d’emploi et les offres d’emploi de ce GFE. - Télécharger la fiche

Portrait sanitaire et social Poitou-Charentes
(Décembre 2012)
Ce document dresse un état des lieux récent du champ sanitaire et social en Poitou-Charentes, décliné selon les volets formation et emploi. Convergence n°49

Soins et bien-être, de l'hôpital au domicile (2015)
Les métiers qui contribuent à améliorer la santé et le bien-être des personnes. À dominante médicale ou sociale, ils s'exercent à l'hôpital, en établissement de santé ou à domicile. Carnet Métiers du GFE 16

Schéma régional des formations sanitaires et sociales 2013/2017 (19/12/13)
Action prioritaire du CPRDFP, le Schéma régional des formations sanitaires et sociales 2013/2017 vient d’être adopté par la Région. - Lire le document.

L’insertion des diplômés du secteur sanitaire et social en région (avril 2017)
Une enquête sur l’insertion à 7 mois des diplômés du sanitaire et social, portant sur une douzaine des métiers les plus représentés a été menée en 2016 conjointement par l’ARFTLV, la DRDJSCS et la Région. Voir les résultats

Services aux particuliers
Retrouvez les données et les informations sur les services auprès des ménages, notamment des services à la personne et autres services. Voir la page


Etudes, documents et priorités du GFE 16 bis

CPRDFP : orientations et priorités pour le GFE 16 bis (septembre 2015)
Eléments de contexte et d'évolutions du GFE 16 bis « Soins personnels », ainsi que les pistes de propsotions et d'orientations stratégiques de la Région et de l'Etat. Consulter la synthèse

Cahier du GFE 16 - Soins personnels (2011)
Diagnostic et analyse . Consulter le Cahier du GFE 16 - Soins personnels 


Contrats et engagements de la profession

Le COT Métiers de l'Aide à domicile des personnes dépendantes
Le COT 2014/2020 signé par le secteur des Services à la personne en plein développement pour favoriser le développement d'emplois pérennes et stables . Voir la page

Le contrat de filière
Les principales fédérations professionnelles du secteur ont signé, le 23 février 2017, un contrat de filière "services à la personne" avec l'Etat. Plus d'infos

L’insertion des diplômés du secteur sanitaire et social en région

Une enquête sur l’insertion à 7 mois des diplômés du sanitaire et social, portant sur une douzaine des métiers les plus représentés a été menée en 2016 conjointement par l’ARFTLV, la DRDJSCS et la Région. Le public interrogé était constitué de personnes ayant suivi leur formation en ex Poitou-Charentes et les certifications délivrées par la DR-D-JSCS entre le 1er janvier 2013 et le 31 mai 2016.

Ses résultats révèlent une insertion professionnelle très favorable avec des taux d’emploi allant de 80% chez les éducateurs spécialisés jusqu’à 100 % chez les assistants familiaux. Quasiment tous les diplômés ont connu un accès relativement rapide à l’emploi, dans les 7 mois suivant leur sortie de formation.

Les diplômés assistants familiaux, auxiliaires de vie sociale et encadrants/responsables d'unité d'intervention sociale sont ceux qui s’insèrent le plus rapidement (plus de quatre personnes sur cinq en moins d’un mois) et les diplômés moniteurs éducateurs ceux qui s’insèrent le moins rapidement (25 % trouvent un emploi plus de 7 mois seulement après leur sortie).

Du côté employeur, c’est la fonction publique hospitalière ou territoriale qui intègre majoritairement des diplômés infirmiers, aides-soignants, auxiliaires de puériculture, ainsi que des assistants familiaux et des éducateurs de jeunes enfants. Les structures privées à but non lucratif sont les principales pourvoyeuses d’emploi des diplômés du médico-social (auxiliaires de vie sociale, aides médico-psychologiques, éducateurs spécialisés, etc.).

Sur le plan qualitatif, cette enquête a montré un sentiment de satisfaction très positif quant à la formation suivie et à l’utilité des stages. Il a également été observé un recours manifeste à diverses stratégies de formation par le biais de parcours passerelles, de cursus partiels incluant des dispenses ou des allègements de formation. Ou bien celles qui consistent à valider des certifications par des voies détournées, parce qu’elles paraissent difficiles à atteindre en direct du fait de concours d’entrées très sélectifs, parce que l’offre de formation est peu importante sur le plan local (formation d’auxiliaire de puériculture par exemple). Ou encore celles liées à des reprises d’études à des fins de professionnalisation ou liées à des reconversions professionnelles choisies ou subies.

Consulter les résultats des enquêtes pour les métiers du sanitaire et social.