BMO 2017 : des recrutements en hausse

Compétences et besoins de l'économie

BMO 2017 : des recrutements en hausse

Pôle emploi a publié le 19 avril 2017 les résultats de son enquête nationale sur les Besoins en Main-d’œuvre des entreprises (BMO) en 2017. L’enquête fait état d’une hausse de 8,2% du nombre de projets de recrutement. Ce qui représente près de 2 millions de projets de recrutements, dont 58% concernent des emplois durables.
Pôle emploi constate une forte progression des projets de recrutement non saisonniers (+10,6%).

Les services aux particuliers rassemblent 40% des intentions d’embauche et les services aux entreprises en rassemblent un quart. Ces deux secteurs concentrent à eux seuls près des deux tiers des intentions d’embauches.

Les métiers les plus recherchés (hors emplois saisonniers) :

  • agents d'entretien des locaux ;
  • aides à domicile et aides ménagères ;
  • aides et apprentis de cuisine, employés polyvalents de la restauration ;
  • aides-soignants ;
  • ingénieur et cadres d'études, RD en informatique, chefs de projets informatiques ;
  • attachés commerciaux ;
  • secrétaires bureautiques et assimilés ;
  • serveurs de cafés restaurants ;
  • artistes (musique, danse, spectacles) ;
  • ouvriers non qualifiés de l'emballage et manutentionnaires.
Les métiers dont les recrutements sont jugés difficiles : régleurs ; charpentiers (bois, métal) ; carrossiers automobiles ; vétérinaires ; agents qualifiés de traitement thermique et de surface ; couvreurs ; tuyauteurs ; dessinateurs en électricité et en électronique ; géomètres.

Cette enquête propose des données nationales mais également locales dans 412 bassins d’emploi français et pour 24 secteurs d’activité.
La Nouvelle-Aquitaine compte 191 770 projets de recrutement dont 37,4 % sont jugés difficiles. 50 % sont des emplois saisonniers.

Consulter les résultats nationaux de l’enquête BMO

Ajouter un commentaire