Evaluation des actions de formation obligatoires et leurs effets

Formation tout au long de la vie

Evaluation des actions de formation obligatoires et leurs effets

Le CNEFP a publié, en mars 2017, une évaluation consacrée aux modalités de mise en œuvre des actions de formation obligatoires en entreprise.
Il précise le périmètre des formations obligatoires, leurs appropriations ainsi que leurs effets pour les salariés. Il aborde également le financement de ces formations.

Selon le rapport, dans les entreprises, les mesures d’impacts sur les comportements professionnels et l’activité de leurs salariés sont inexistantes. Les formations obligatoires apparaissent comme un « objet incident de contrôle », activé a postériori en cas d’accident.

L’étude recommande l’ouverture de chantiers de réflexion impliquant les partenaires sociaux et les institutions, avec pour finalité de faciliter le respect des obligations par toutes les entreprises et d’en améliorer la pertinence et l’efficacité au bénéfice des salariés et des entreprises.

Cinq axes de réflexion émergent :

  • Poursuivre la clarification des cadres de définition des formations obligatoires, portant sur la source des obligations, leur objet et la validation des « acquis » de ces obligations.
  • Rechercher une meilleure articulation entre les formations obligatoires et la formation initiale. Le CNEFP propose de faire évoluer les formations obligatoires en « blocs de compétences ».
  • Améliorer la pertinence et de la qualité pédagogique des formations obligatoires, en matière de durées, de recyclages, de modalités et supports pédagogiques, voire d’habilitation des organismes de formations ou des formateurs, afin d’améliorer l’attractivité de certaines formations obligatoires et d’enrichir leurs effets sur les pratiques des salariés.
  • Mieux documenter les effets précis des formations obligatoires sur les pratiques et comportements professionnels et, in fine, sur l’occurrence des incidents et accidents qu’il s’agit de prévenir.
  • Clarifier les modalités de financement des formations obligatoires, dont la diversité des pratiques est source d’inégalité entre les entreprises, en fonction de leur taille et de leur secteur d’activité.
Consulter les résultats complets de cette évaluation

Ajouter un commentaire sur le site