Le potentiel de développement de l'ESS dans quatre secteurs économiques

Compétences et besoins de l'économie

Le potentiel de développement de l'ESS dans quatre secteurs économiques

L'économie sociale et solidaire (ESS) doit faire face, comme le reste de l’économie, à de nombreux défis et transitions. Ses entreprises connaissent, dans certains secteurs, une concurrence accrue du secteur lucratif (aide à domicile, recyclage et valorisation des déchets notamment) ou l’arrivée de nouveaux acteurs économiques. Elles sont comme les autres entreprises confrontées à la transformation numérique, source d’opportunité en termes de process internes, d’offre de nouveaux services, de visibilité mais également d’inquiétude pour les structures de petite taille qui manquent des compétences nécessaires. Pour éclairer ces enjeux et apporter une vision prospective, la DIESS, la DGE et la Caisse des dépôts ont décidé de financer une étude stratégique sur quatre filières à fort potentiel pour l'ESS :

  • Circuits courts de production de denrées alimentaires vers les consommateurs ;
  • Collecte, recyclage de déchets, production et vente de matières premières recyclées, production et vente de produits recomposés ou de seconde main ;
  • Ecobâtiment, rénovation thermique de bâtiments (habitation, locaux d’entreprises) ;
  • L'aide aux personnes âgées ;
Les 4 études relèvent, pour chacune des filières la présence de l'ESS, ses forces et faiblesses (avec un zoom particulier sur l'impact du numérique), les perspectives d’évolution. Elles formulent enfin, grâce à ces analyses, des recommandations pour permettre à l’ESS de relever les défis du secteur.

Consulter les études.

Ajouter un commentaire sur le site