Quelles compétences pour l'agriculture de demain ?

Compétences et besoins de l'économie

Quelles compétences pour l'agriculture de demain ?

Un rapport du ministère de l'Agriculture et de l'Alimentation s'interroge sur l'avenir des emplois et métiers auxquels prépare l'enseignement technique agricole. Les mutations technologiques et sociétales modifient en profondeur l'organisation et le contenu du travail, l'éventail des domaines de compétences attendues s'est élargi.

Il paraît important pour l’enseignement agricole d’accompagner ces transformations agricoles, en tenant compte de la diversité des modèles de production qui seront amenés à coexister. La capacité à développer une approche globale de l'exploitation agricole, en lien avec son environnement, met en oeuvre de multiples savoirs. Il s'agit également de développer l'aptitude à innover à partir de partages d'expériences. La capacité d’adaptation et d’anticipation des prix des marchés sont également des compétences clés. Dans la perspective du développement des circuits courts, les techniques de transformation des productions, les règles sanitaires, la commercialisation et la relation client sont aussi des domaines à maîtriser. De manière générale, le déploiement des nouvelles technologies nécessite de développer les compétences numériques : utilisation des systèmes d'automatisation et d'agriculture connectée, exploitation et analyse des données, etc. 

Dans le domaine des industries agroalimentaires les enjeux nouveaux nécessiteront un renouveau technologique et la capacité d’intégration et d’ingénierie. Des compétences seront nécessaires dans le contrôle et l’aide à la décision, et dans la capacité d'innovation ouverte (open innovation) dans laquelle toutes les découvertes et innovations ne sont pas du ressort de l’entreprise, mais dans l'entretien d’un réseau professionnel et d'une bonne connaissance des laboratoires de recherche.

Ajouter un commentaire sur le site