Un dispositif régional harmonisé pour la mobilité internationale des jeunes

Formation tout au long de la vie

Un dispositif régional harmonisé pour la mobilité internationale des jeunes

Le Conseil régional Nouvelle-Aquitaine a adopté fin décembre 2017 un nouveau règlement sur le soutien à la mobilité internationale des jeunes remplaçant les 41 dispositifs dans les anciennes régions par un règlement unique composé de 8 volets déclinés autour de deux chapitres :

  • la mobilité des publics en cours de formation : lycéens, apprentis, étudiants, stagiaires de la formation professionnelle et apprenants du secteur sanitaire et social pourront bénéficier de stages ou de séjours d'études à l'étranger, notamment dans le cadre d'Erasmus+.
    Un accompagnement sera proposé aux CFA ne disposant pas de l’ingénierie pour rechercher des fonds européens.

    Les apprenants, jusqu’au niveau Master 2 inclus, pourront bénéficier d'une enveloppe globale de 3 600 € pour les non boursiers et de 4 000 € pour les boursiers (hors prise en compte des situations de handicap) dans laquelle ils pourront puiser à l’occasion de chacune de leurs mobilités, dans la limite du plafond.
  • la mobilité des publics hors parcours de formation
    Pour faciliter l’employabilité des jeunes demandeurs d’emploi de 18 à 30 ans grâce à un stage professionnel à l’étranger de 3 à 6 mois et la maîtrise d’une langue étrangère, un volet du dispositif sera mis en place en partenariat avec Pôle Emploi.

    D'autres actions pédagogiques seront proposées pour permettre, sans prérequis, l’envoi et l’accueil de jeunes néo-aquitains et étrangers dans un cadre éducatif, en s’appuyant sur des apprentissages interculturels, linguistiques et citoyens : chantiers internationaux de jeunes bénévoles, séminaires et échanges de jeunes...
Nous publierons prochainement des fiches sur les 8 mesures d'aide qui entreront en vigueur à la rentrée 2018/2019, à l'exception du volet "Mobilité étudiante entrante" destinés aux étudiants non européens inscrits en master 2 à l'Université de Limoges où la mesure actuelle s'appliquera jusqu'à la rentrée 2019.

Ajouter un commentaire sur le site