Former pour répondre aux besoins des industries navales

Compétences et besoins de l'économie

Former pour répondre aux besoins des industries navales

La progression du secteur naval, des marchés à l’export de la croisière, de la défense, de la plaisance et de la pêche, ont mis en évidence des besoins en emploi qualifié non pourvus. Aussi l’enjeu de la formation est déterminant pour le secteur ; la qualification représentant un avantage comparatif décisif.

En Nouvelle-Aquitaine, les besoins en emplois sont importants. La thématique de la croissance bleue est une priorité régionale. Les entreprises de Construction et Maintenance Navale (4 000 salariés en 2016 ) manifestent des besoins en recrutement non pourvus, qui freinent leur développement.

Afin de répondre à ces besoins, les président des Régions Bretagne, Normandie, Pays de la Loire et Nouvelle-Aquitaine ont conclu avec les directions de grandes entreprises du secteur une déclaration d'intention pour engager une initiative pour dynamiser les appareils de formation du secteur naval à l’échelle interrégionale. Ils se sont s’engagés à :

  • Promouvoir les métiers et les carrières de la filière navale, les faire connaître et présenter la richesse, la modernité et la technicité des métiers, notamment avec la transformation numérique
  • Rendre lisible l’offre de formation régionale, analyser les besoins et développer une ingénierie de formation tenant compte des spécificités de l’industrie navale
  • Rassembler l’ensemble des acteurs afin de répondre aux besoins de recrutement des entreprises
  • Promouvoir à l’international, en fonction des besoins, cette initiative.
L'un des objectifs est de mettre en place un continuum allant du CAP au diplôme d’ingénieur et de travailler sur les parcours en favorisant l'alternance :
- à court terme, du CAP à la licence pro, pour répondre aux besoins les plus critiques des professionnels par la mise en cohérence de formations existantes, voire de création de nouvelles formations.
- à moyen/long terme de la licence pro au diplôme d’ingénieur, en s’appuyant sur le réseau des écoles d'enseignement supérieur pour donner toute sa place à l'innovation technologique et anticiper l'ingénierie navale de demain.

Ajouter un commentaire sur le site