La Région propose un nouveau partenariat aux Missions locales pour 2018-2020

Les plus marquantes

La Région propose un nouveau partenariat aux Missions locales pour 2018-2020

La Région Nouvelle-Aquitaine souhaite s’appuyer sur le réseau des Missions Locales (ML) pour favoriser l’accès des jeunes à l’apprentissage, à la formation et à l’emploi, mais également pour participer au déploiement des politiques régionales de soutien à la jeunesse au travers notamment de la mobilité et de l’hébergement.

Elle vient de préciser ses attentes vis-à-vis de ce réseau au titre du Service Public Régional de l’Orientation, au travers d'un accord-cadre proposé à l’Association Régionale des Missions Locales (ARML) de Nouvelle-Aquitaine.

Les ML devront impulser et contribuer aux initiatives visant à informer les jeunes sur les métiers et les formations, généraliser les expériences de découverte des métiers et des univers professionnels, développer les capacités de chaque jeune à préparer et à formuler des choix d’évolution professionnelle, porter ou contribuer activement aux activités des lieux d’accueil pour l’orientation et l’emploi (ERO, EMA, Cités des métiers), développer et mutualiser les partenariats avec des branches professionnelles désireuses d’attirer plus de jeunes vers les métiers porteurs.

Elles devront aussi se mobiliser pour la qualification des jeunes, notamment les plus vulnérables en :

  • en identifiant les jeunes peu ou pas qualifiés, en participant aux actions en faveur des décrocheurs et des jeunes placés sous-main de justice,
  • en mobilisant l’offre de services visant à la maîtrise des savoirs et compétences de base ainsi qu’au retour ou à l’accès à une offre de formation qualifiante,
  • en informant et en conseillant les jeunes pour l’accès aux droits (CPA, CPF…) et sur les dispositifs dans les domaines de la santé, de la mobilité, de l’entreprenariat, du logement, de la culture…
  • en participant à la promotion de l’apprentissage et en accompagnant la réussite des jeunes apprentis.
La Région attend une plus grande coopération avec les divers acteurs qui interviennent auprès des jeunes. Les ML devront impliquer les jeunes dans l’élaboration et l’évaluation des actions, mobiliser les ressources du CARIF-OREF, contribuer à la mise en œuvre, à l’évaluation et à l’évolution des politiques régionales.

Ce nouveau partenariat Région-ML se traduira par le maintien en 2018 du financement global du réseau au niveau antérieur et l’amorçage d’une nouvelle répartition des financements entre les Missions Locales, pour rééquilibrer ceux-ci, compte tenu de la répartition géographique des jeunes et du niveau de vulnérabilité socio-économique des territoires.

Ajouter un commentaire sur le site