Des mesures pour parvenir à l'égalité professionnelle

Emploi et insertion professionnelle

Des mesures pour parvenir à l'égalité professionnelle

Grande cause du quinquennat, l’égalité entre les femmes et les hommes a mobilisé le comité interministériel du jeudi 8 mars 2018. Les mesures phares du comité sont largement inspirées par les idées qui ont émergé durant la consultation citoyenne que fut le Tour de France de l'Egalité

Dans la feuille de route du gouvernement :

  • Tous les salariés à temps partiel, dont 80% sont des femmes, bénéficieront des mêmes droits sur leur CPF que les salariés à temps plein.
  • Chaque branche devra rendre compte de son action en matière d’égalité professionnelle, notamment sur les classifications, la promotion de la mixité et les certificats de promotion professionnelle pour qu’ils soient au service des parcours professionnels des femmes.
  • Le gouvernement veut faire du numérique un vecteur d’emploi pour les femmes. Il fixe pour objectifs de 30% à 50% de femmes bénéficiaires des formations proposées par la Grande École du Numérique, pour favoriser l’employabilité des femmes dans ce secteur.
  • Déployer un plan de formation à l’égalité entre les femmes et les hommes et à la prévention des violences sexistes et sexuelles dans la fonction publique et dans toutes les écoles de service public.
Le gouvernement confirme aussi son intention de mettre fin aux 9 % d'écart salarial dans les entreprises, en mettant en place une obligation de résultat. Les entreprises de plus de 50 salariés devront intégrer à leur logiciel de paie un "logiciel libre de droits" déterminant les écarts "à poste égal et à caractéristiques égales".

Consulter l'ensemble des mesures.

Ajouter un commentaire sur le site