Les secteurs masculins à la recherche de cadres féminins

Compétences et besoins de l'économie

Les secteurs masculins à la recherche de cadres féminins

L'édition 2018 du guide CIDJ "Ces secteurs qui recrutent" s'arrête sur la mixité des métiers. Sur les 87 familles de métier que recense le CIDJ, seules 13 familles professionnelles sont dites "mixtes", c'est-à-dire connaissent une proportion femmes/hommes qui se situe entre 40 % et 60 %. Certains secteurs, aujourd’hui occupés par une majorité d'hommes, recrutent beaucoup et cherchent à se féminiser. Parmi ceux-ci l'informatique numérique, les commerciaux et la recherche et développement sont trois secteurs qui cherchent de nouveaux talents.

L'informatique numérique, très largement masculine (plus de 70 % des effectifs) a du mal à recruter des ingénieurs en informatique alors que c’est le premier secteur recruteur de cadres. Les femmes peuvent y avoir de nombreuses opportunités. Notamment des développeurs et des ingénieurs informatiques. D'ailleurs, un Plan mixité a été signé en 2017 dans les métiers du numérique, où les diplômés et les jeunes cadres (1 à 5 ans d’expérience) représentent plus de 60 % des recrutements.
A l'inverse, les secteurs qui recrutent massivement des femmes, mais pour des postes peu qualifiés, sont ceux des services à la personne et de la santé, où près de 100 % des salariés sont des femmes. Les métiers sont ceux d’aide à domicile, d’aide-soignant ou d’agent de service hospitalier. Les femmes actuellement sur ces postes sont souvent âgées et peu diplômées.

Plus d'infos


Ajouter un commentaire sur le site