Pôle emploi peut adapter les critères  de l'AFPR et des POE pour répondre aux besoins locaux

Formation tout au long de la vie

Pôle emploi peut adapter les critères de l'AFPR et des POE pour répondre aux besoins locaux

Dès lors que seront identifiées dans des territoires, des difficultés de recrutement ou des problématiques de retour à l’emploi nécessitant l’adaptation des dispositifs de droit commun, Pôle emploi peut désormais décider au plan régional de moduler au plus près des besoins certains critères de l’AFPR, de la POEI et de la POEC : la durée maximale de formation, les taux de prise en charge, la rémunération des stagiaires.

Ces décisions dérogatoires peuvent être prises par la Direction régionale de Pôle emploi, par voie conventionnelle avec les collectivités territoriales partenaires de la démarche, les branches professionnelles concernées et leurs OPCA ou d'autres partenaires.

Elles pourront concerner tout ou partie du territoire régional selon les besoins des entreprises et des demandeurs d'emploi. Peuvent être ciblés :

  • les demandeurs d’emploi éloignés de l’emploi, indemnisés ou non, pour lesquels les critères actuels de mise en œuvre des AFPR, POEI ou POEC ne permettent pas une préparation adéquate pour leur retour à l'emploi
  • les entreprises en difficulté de recrutement ayant des besoins communs dans un ou plusieurs bassins d’emploi. Les employeurs doivent respecter les engagements liés à la mise en œuvre du dispositif visé concernant les suites à donner à la formation.
Délibération n° 2018-14 du 18 mars 2018 et instruction n°2018-18 du 24 avril 2018
Voir nos fiches techniques mises à jour sur l'AFPR/POEI et sur la POEC.

Ajouter un commentaire sur le site