Feuille de route pour la photonique française

Compétences et besoins de l'économie

Feuille de route pour la photonique française

La filière photonique connait une croissance élevée. Les entreprises photoniques rencontrent de nouveaux besoins de compétences, techniques mais aussi marketing, industrielles et commerciales. Or :

  • Les recrutements dans la filière sont de plus en plus difficiles avec un déficit de candidats sur le marché à tous les niveaux,
  • La filière et ses métiers sont peu ou pas connus des acteurs de l'éducation, du recrutement ou de l’orientation.
  • Les entreprises des marchés d'application manquent de compétence photonique pour dialoguer avec les acteurs de la filière.
Face à ces constats, Photonics France prévoit des actions basées sur les axes suivants :
  • Anticiper la mutation des métiers et des besoins en compétences à l'aide d'études régulières, d'état des lieux et de prospective
  • Faire connaître l’attractivité des métiers de la photonique auprès des jeunes dans les lycées et les collèges – faire entrer le mot "Photonique" dans les manuels scolaires
  • Améliorer les formations initiales et continues, et faire connaître la photonique dans les formations des secteurs d'application.
La filière estime aussi nécessaire de faire un travail de communication pour faire connaître la place réelle de la photonique dans notre industrie et dans la vie quotidienne. Au sein même des métiers des acteurs de la photonique, il faut parvenir à remplacer les vieux termes : optique, optronique, optoélectronique, électro-optique etc…, par le mot "photonique", ce qui créera une meilleure visibilité pour la filière.

Lire la Feuille de route.
Consulter notre dossier sur la Photonique.

Ajouter un commentaire sur le site