Plan Biodiversité : encourager l’intégration des enjeux de la biodiversité dans les cursus de formation

Formation tout au long de la vie

Plan Biodiversité : encourager l’intégration des enjeux de la biodiversité dans les cursus de formation

Nicolas Hulot, ministre d’Etat, ministre de la Transition écologique et solidaire a présenté le 4 juillet 2018 un Plan biodiversité, faisant de la lutte contre l’érosion de la biodiversité une priorité de l’action du gouvernement au même titre que la lutte contre le changement climatique.
Ce plan vise à accélérer la mise en œuvre de la Stratégie nationale pour la biodiversité qui court jusqu’en 2020. Il a vocation à renforcer l’action de la France pour sa préservation et à mobiliser des leviers pour la restaurer et la reconquérir lorsqu’elle est dégradée.

Ce plan s’articule autour de 6 axes pour :

  • reconquérir la biodiversité dans les territoires ;
  • construire une économie sans pollution et à faible impact pour la biodiversité ;
  • protéger et restaurer la nature dans toutes ses composantes ;
  • développer une feuille de route européenne et internationale ambitieuse pour la biodiversité ;
  • connaître, éduquer, former ;
  • améliorer l’efficacité des politiques de biodiversité.
Concernant l’axe « Eduquer, Former », Nicolas Hulot affirme que l’éducation des plus jeunes et la formation tout au long de la vie sont des leviers puissants pour renforcer la prise en compte de la biodiversité dans toutes les activités humaines.
L’objectif de ce Plan est de renforcer l’éducation et la formation à la biodiversité, tant dans les champs scolaires et sportifs que dans ceux de l’éducation populaire, mais plus largement dans toute la société.

Il s’agit aussi d’encourager l’intégration des enjeux de la biodiversité dans les cursus de formation professionnelle et de l’enseignement supérieur, en lien avec le réseau des grandes écoles et le réseau des établissements professionnels.

Un partenariat sera établi à la rentrée 2018 entre le ministère de l’Éducation nationale et le ministère de la Transition écologique et solidaire pour ancrer la biodiversité au cœur du système éducatif.

Nicolas Hulot a également annoncé que sera déployé, avec les ministères concernés, un plan de formation sur des secteurs clés : magistrature, haute fonction publique, diplomates, élus, enseignants, professionnels de la santé. L’objectif est de toucher au moins 20% des acteurs cible d’ici à 5 ans.

Parallèlement serons montés des partenariats spécifiques avec le réseau des grandes écoles (administration, sciences politiques, agronomie, génie civile, eaux et forêts, travaux publics, aménagement, urbanisme, architecture et paysage…), le réseau des établissements professionnels et l’ensemble des acteurs de la formation professionnelle.

Consulter l’intégralité du Plan Biodiversité

Ajouter un commentaire sur le site