Projets et évolution professionnelle

Orientation Poitou-Charentes, le nouveau Service public régional de l’orientation

ARCHIVE

Cette actualité est archivée, sa date de fin de validité est le 23/04/2016

Alors que les mobilités professionnelles et les besoins d’adaptation de compétences s’accroissent, l’information, le conseil et l’accompagnement des salariés et des demandeurs d’emploi sont devenus constitutifs des politiques emploi-formation. Aussi est-il aujourd’hui nécessaire de répondre à une forte attente de coordination entre les services rendus aux publics par de nombreux organismes. A cette fin, la loi Formation du 5 mars 2014 a confié aux Régions la responsabilité de coordonner les actions des organismes participant au Service public régional de l’orientation (SPRO) pour les actifs. Elles doivent aussi, dans ce cadre, assurer la mise en œuvre du Conseil en évolution professionnelle.

La Région Poitou-Charentes élabore actuellement le cahier des charges et les normes de qualité de ce SPRO, baptisé « Orientation Poitou-Charentes », en lien avec les organismes visés par la loi : Pôle emploi, Missions locales, Cap emploi, APEC et les OPACIF ainsi que les réseaux consulaires, les CIO et les organismes universitaires d'orientation. A cette liste, la Région pourrait ajouter, dans un premier temps, les CIDFF et le réseau Information Jeunesse.

Le Conseil Régional a arrêté les principes qui structureront le SPRO : garantir l’accueil de tous les publics; délivrer un 1er niveau d’information de qualité ; mettre en relation les utilisateurs avec l’organisme le plus qualifié pour satisfaire leurs demandes ; respecter la diversité des parcours et des choix en luttant contre toutes formes de préjugés et de discrimination. L’offre de services devra être homogène sur tout le territoire et sera déclinée sur les 19 bassins d’emploi de la région afin que ces services soient proches des habitants. Cette offre de proximité sera enrichie de services à distance.

Des instances territoriales de coordination de l’orientation et de la formation seront pilotées par des élus régionaux avec les responsables locaux des partenaires du SPRO, à l’instar des commissions territoriales de formation expérimentées dans quelques territoires. Les opérateurs seront invités à rechercher, au-delà de leurs services actuels, des formes innovantes d’accueil et d’information par mutualisation de ressources et de compétences. Dans cette logique, un appel à manifestation d’intérêt sera lancé dans chaque bassin pour identifier un lieu d’accueil tout public "Orientation Poitou-Charentes".

L’ARFTLV sera mobilisée pour informer, outiller et accompagner les opérateurs. Un système d’information collaboratif sera proposé pour assurer le suivi et la coordination des parcours d’orientation. Cet outil devra permettre de fiabiliser et de fluidifier les échanges d’informations entre les organismes et de piloter l’activité des réseaux.
Des actions de professionnalisation des conseillers seront mises en œuvre, en complément des plans de formation de leurs employeurs, pour une meilleure harmonisation des pratiques et du service rendu.

La Région s’attachera en outre à engager une démarche de coordination des salons, forums et autres manifestations sur les métiers et les formations pour notamment en accroître la visibilité et optimiser la mobilisation des professionnels. Des outils de communication seront proposés aux opérateurs pour promouvoir « Orientation Poitou-Charentes ».

A noter enfin qu’une convention de coordination sera conclue avec l’Etat pour articuler le SPRO proposé aux actifs et le système d’orientation des élèves et des étudiants, au vu du bilan des expérimentations conduites en 2014 avec le Rectorat, en particulier pour prévenir et remédier au décrochage scolaire et universitaire.
Lire la délibération du Conseil régional du 17/10/14