Les fiches techniques juridiques


FICHE F 1.8

février 2013

F. Aides financières et à l'insertion

 

Accompagnement au Choix Professionnel (ACP)

Présentation

Si les pré-requis en termes de connaissance ne sont plus nécessairement exigés pour entrer en formation, la validation du projet professionnel est une étape préalable indispensable. Pour les jeunes accompagnés au sein des Missions locales, il est donc nécessaire de disposer d’outils pour aider ces publics à définir ou confirmer leur projet professionnel et réussir ainsi leur parcours de formation.

Face à ce constat partagé, les Missions locales de Poitou-Charentes ont mis en place un service « d’Accompagnement au Choix Professionnel » (ACP), avec le soutien de la Région.

Publics

L’ACP s’adresse aux jeunes de 16 à 25 ans inclus, accueillis par une Mission locale du Poitou ou des Charentes. Dans la pratique, il concerne majoritairement des jeunes pas ou peu qualifiés (niveau V et infra).

La Région souhaite que 1500 jeunes par an puissent bénéficier de cette prestation.

Objectifs

L’ACP a pour objectif d'augmenter le niveau de qualification des jeunes et de les aider à s’insérer dans la vie professionnelle, et à cette fin il permet : 

  • d’accompagner les jeunes dans la définition ou la confirmation de leur projet professionnel ;
  • de leur permettre de découvrir un métier quel qu’il soit, avec ses avantages, ses contraintes et ses conditions d’exercice, et d’avoir une meilleure connaissance des emplois proposés sur les territoires ;
  • d’améliorer les prescriptions vers les formations ; 
  • de sécuriser les parcours de formation.
Déroulement et prescription

Au sein de chaque Mission locale, un ou plusieurs conseillers ont été formés à la démarche de l’ACP et ont reçu une habilitation pour mettre en œuvre ce service. Selon les Missions locales, les ateliers d’Accompagnement au Choix Professionnels se déroulent en face à face individuel et/ou avec des temps collectifs. La durée de ces ateliers est de 15 heures par jeune, qui peuvent s’échelonner sur plusieurs semaines.

Dans tous les cas, l’ACP repose sur 6 étapes décrites ci-dessous.

C’est le conseiller Mission locale qui prescrit l’orientation du jeune vers l’ACP.

Statut du jeune

Dans le cadre de l’ACP, le jeune est stagiaire de la formation professionnelle non rémunéré.
La Région prend en charge sa protection sociale.

L’accompagnement en 6 étapes
  1. Ecoute de la demande : accueil face à une démarche volontaire du jeune, prise en compte du jeune dans sa globalité. 
  2. Entretien / Diagnostic : connaissance de soi et de l’environnement (analyse de l’expérience et valorisation pour transfert des compétences / propositions de travail sur une démarche de diagnostic / identification du champ des possibles et projections).
  3. Constitution d’un plan d’action par le jeune et validation des étapes de son parcours d’orientation.
  4. Découverte des métiers. Exploration et confrontation des métiers, mise en situation pour validation
  5. Vérification et validation par le jeune de son projet.
  6. Décision et engagement du jeune : projection dans la mise en place de son parcours.
Financeurs
  • La Région dans le cadre des Contrats Régionaux de Développement Durable – (CRDD) engagés avec les territoires d’intervention des Missions locales,
  • Uniformation.
Offre de services des Mission locales en matière d’orientation

L’ACP s’inscrit dans une offre de services plus large mise en œuvre par les Missions locales du Poitou et des Charentes en matière d’orientation, et qui comprend :

  • Des « Stages découvertes métiers », d’une durée maximale de 70 heures au sein d’une entreprise, chaque jeune pouvant effectuer jusqu’à trois stages ;
  • Des périodes de mise en situation en milieu professionnel (PMSMP) ;
  • L’organisation de forums métiers, de visites d’entreprises,… et la mise à disposition de documentation en libre accès (vidéothèque, fiches métiers, revues spécialisées…).