La politique régionale en faveur de la vie associative

Emploi et insertion professionnelle

La politique régionale en faveur de la vie associative

En Nouvelle-Aquitaine, on dénombre un peu plus de 100 000 associations en activité et près de 1,2 millions de bénévoles. Plus de 15 000 d’entre-elles sont aussi employeurs de 160 000 salariés (10,3 % de l’emploi privé).

La Région a adopté, le 13 février 2017, sa politique de soutien à la vie associative.

Les associations mettant en place des formations de leurs bénévoles actifs ou ponctuels, ainsi que leurs adhérents, pourront bénéficier d'une aide plafonnée à  500 € par jour de formation, si ces actions (de 1 à 5 jours par projet) sont collectives et proposées gratuitement. 

La sélection des projets s’effectuera, en partenariat avec l’Etat dans le cadre du Fonds de développement de la vie associative (FDVA), selon des critères de priorisation suivants :
- les projets d’associations régionales référentes ou d’associations locales ayant « une diffusion » élargie sur le territoire ;
- les formations préconisées dans le cadre d’un DLA (Dispositif Local d’Accompagnement) ;
- les formations à destination des dirigeants bénévoles employeurs ;
- les formations s’inscrivant dans une dynamique de mutualisation ;
- les formations accompagnant le renouvellement générationnel des dirigeants. 

Une aide régionale est également mise en place pour soutenir en fonctionnement ou en investissement les réseaux associatifs dont les projets contribuent à une plus grande solidarité territoriale et au renforcement du lien social. 
La Région interviendra également avec l’État et la Caisse des Dépôts, pour co-financer les démarches de diagnostic engagées par les associations dans le cadre du DLA.

En matière de soutien à l'emploi, l’ensemble des règles concernant les emplois aidés dans les 3 Ex-Régions (Tremplin associatif en Poitou-Charentes) demeure applicable, avec quelques aménagements (examen préalable de toutes modifications sur un poste, bilan annuel). Priorité sera donnée aux projets de mutualisation des emplois.

Un nouveau dispositif d'aide à la création d'emploi en CDI à temps plein est mis en place sur l'ensemble de la NA pour les associations ayant la capacité à pérenniser le poste concerné. Une attention particulière sera réservée aux projets permettant de développer et soutenir les dynamiques en milieu rural et dans les zones fragilisées.

L'aide sera octroyé dans le cadre d'une convention, après examen conjoint avec la Direccte et/ou la DRDJSCS et avec des acteurs du territoire concerné. Limitée à un poste, elle sera attribuée pour 3 ans : 8 000 € la 1ère année, 7 000 € la 2nde et 6 000 € la 3ème.

Enfin, pour accompagner les acteurs émergents et des initiatives locales innovantes, la Région pourra apporter une aide à des projets contribuant à renforcer le lien social (ouverts à tous les publics), notamment à valoriser la qualité de vie et l’attractivité des territoires ruraux. Elle soutiendra les initiatives innovantes et expérimentales.
L'aide pourra aller jusque 30% des dépenses de fonctionnement (10 000 € maxi) et 20 % des dépenses d'investissement éligibles.
Délibération n°2017.29 SP du 13 février 2017

Ajouter un commentaire