Pôle emploi au travail sur son approche compétences

Emploi et insertion professionnelle

Pôle emploi au travail sur son approche compétences

Pôle emploi estime que l'approche par compétences, par rapport à l’approche par métier, devrait constituer une réponse aux problématiques d'appariement entre offre et demande d'emploi. Le rapprochement offre/candidat devrait s'en trouver plus pertinent. L’approche devrait aussi élargir les opportunités de rencontre entre recruteurs et demandeurs d'emploi sur la base des compétences mobilisables. Elle devrait également permettre de mobiliser la formation de manière pertinente pour combler les écarts entre compétences détenues et compétences attendues.

Pour l'opérateur, les compétences peuvent être de trois types : "savoir-faire", "savoir" ou "savoir-être". Pôle emploi a ainsi remodelé son référentiel Rome. Ce travail a conduit à des libellés plus courts et des redécoupages. Et désormais, lorsque les recruteurs écrivent l'intitulé du poste souhaité, le code Rome est automatiquement fourni et cinq compétences clés sont proposées que le recruteur choisit de prendre en compte ou pas.

De plus, depuis le mois de mars, un service numérique d'appariement appelé Maintenant ! est testé au sein de 130 agences. L'étape suivante va consister à "mettre en compétences" les profils des candidats.  Un chantier d’articulation avec la démarche européenne du référentiel ESCO (voir notre actu) est aussi en cours.

En savoir plus.

Ajouter un commentaire sur le site