La préparation du CPRDFOP Nouvelle-Aquitaine

Formation tout au long de la vie

La préparation du CPRDFOP Nouvelle-Aquitaine

Le Contrat de Plan Régional de Développement des Formations et l’Orientation Professionnelles (CPRDFOP) a pour objet l’analyse des besoins à moyen terme du territoire régional en termes d’emplois, de compétences et de qualifications, la programmation des actions de formation professionnelle des jeunes et des adultes compte tenu de la situation et des objectifs de développement économique du territoire, en cohérence avec les autres schémas régionaux (SRDEII...). Il définit aussi les objectifs en matière d’offre de conseils et d’accompagnement en orientation (Plus d’infos).

Il constituera l’instrument central de coordination des politiques régionales. Il permettra à l’ensemble des partenaires impliqués de disposer d’un cadre stratégique pour 5 ans concernant le pilotage des politiques orientation/emploi/formation.

La Région Nouvelle-Aquitaine a engagé le processus d’élaboration du CPRDFOP sur la base d’une double concertation thématique à l’échelle régionale et territoriale :

  • au niveau régional, au sein des commissions du CREFOP et de groupes ad hoc réunis sur 5 thématiques prioritaires : orientation, formation, filières/branches professionnelles, territoires et prospective,
  • au niveau territorial, avec l’organisation de 5 réunions de concertation à Saintes (5/10), Poitiers (7/11) ainsi qu'à Bordeaux (7/12) et Mont-de-Marsan (24/11), Limoges (29/11) afin d’associer les forces vives du territoire au processus de concertation.
Suite à ce processus de concertation, le projet de CPRDFOP doit être adopté par le CREFOP en novembre 2017, puis approuvé par le Conseil régional en décembre et signé par le Président du conseil régional, le Préfet de région et par les autorités académiques. Une première convention d’application envisagée pour mars 2018.

Les principaux enjeux du CPRDFOP concernent l’accès à la qualification pour tous, la sécurisation des parcours et la territorialisation de la réponse régionale. Ces enjeux s’illustrent notamment par la lutte contre le chômage, le souhait de construire une offre régionale en lien avec les besoins du territoire, d’assurer la qualité du processus d’orientation tout au long de la vie concourant à une fluidité des parcours comme des transitions professionnelles.

L’ensemble de ces dimensions seront portées dans le cadre d’une gouvernance partagée par l’Etat, la Région, les partenaires sociaux et toutes les parties prenantes de la chaîne orientation-emploi-formation.

Un processus d’évaluation contribuera au pilotage du contrat et des dispositifs, à l’adaptation de l’appareil régional aux réalités socio-économiques du territoire, à l’apport aux entreprises de compétences permettant leur développement. Il contribuera également à la mise en place d’actions accessibles à tous et en proximité sur l’ensemble du territoire régional.

Ajouter un commentaire sur le site