Quels impacts économiques et sociaux de la formation professionnelle ?

Formation tout au long de la vie

Quels impacts économiques et sociaux de la formation professionnelle ?

La FFP et le Cabinet Roland Berger publient une étude évaluant l’efficience du système de la formation professionnelle, à la veille de la réforme annoncée par le Gouvernement.

L’étude affirme qu’investir dans le développement des compétences de chacun permet un gain important pour l’économie. En France seulement 36 % des adultes bénéficient chaque année d’une action de formation contre 53 % en Allemagne et 56 % au Royaume-Uni.
Une réforme systémique est indispensable aujourd’hui pour faciliter l’accès à une offre de formation de qualité et accroître la performance du système pour les individus comme pour les entreprises.

L’étude évalue l’impact de 8 mesures :
- Simplifier le CPF
- Cibler les publics précaires : le plan 15 milliards d’euros du Gouvernement
- Faire évoluer le rôle des OPCA
- Réaffecter une partie du financement des contrats aidés vers l’alternance
- Créer un crédit impôt formation pour les individus en lien avec le CPF
- Mettre en place un Compte Épargne Formation
- Créer une exonération de charges sociales pour les TPE/PME
- Créer un crédit impôt formation pour les TPE/PME

Au-delà des impacts quantitatifs, ces mesures permettraient d’accroître l’agilité et la performance globale du système français de formation en réduisant les freins à l’accès à l’offre de formation.

Accéder à l'étude dans son intégralité ou sa synthèse.

Ajouter un commentaire