Certifier les compétences des délégués à la protection des données (DPO)

Compétences et besoins de l'économie

Certifier les compétences des délégués à la protection des données (DPO)

Acteur de la conformité au RGPD (Règlement Général sur la Protection des Données), le Délégué à la Protection des données (DPO) doit disposer de connaissances spécialisées du droit et des pratiques en matière de protection des données.

Afin de permettre l’identification de ces compétences, la CNIL adopte deux référentiels :

  • un référentiel de certification qui fixe notamment les conditions de recevabilité des candidatures et la liste des 17 compétences et savoir-faire attendus pour être certifié en tant que DPO.
    Cette certification n’est pas obligatoire pour exercer les fonctions de DPO. Toutefois, elle permet aux personnes physiques de justifier qu’elles répondent aux exigences de compétences et de savoir-faire prévues par le règlement.
  • un référentiel d’agrément qui fixe les critères applicables aux organismes qui souhaitent être habilités par la CNIL à certifier les compétences du DPO sur la base du référentiel de certification élaboré par la CNIL.
    Les organismes certificateurs qui souhaitent délivrer une certification de compétences sur la base du référentiel d’agrément de la CNIL peuvent déposer une demande d’agrément.
La CNIL propose une FAQ en ligne.

Ajouter un commentaire sur le site