Stratégie régionale de formation professionnelle continue en Nouvelle-Aquitaine

Formation tout au long de la vie

Stratégie régionale de formation professionnelle continue en Nouvelle-Aquitaine

Le Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine a adopté le 23 octobre 2018, sa nouvelle stratégie régionale de formation professionnelle continue pour la période 2019-2021.

Elle repose sur une organisation en proximité qui prend en compte les spécificités du territoire, les besoins des acteurs économiques et ceux des publics identifiés, et permet d’impliquer les entreprises aux cotés des professionnels de la formation.

L’offre de services et de formation sera conçue avec les partenaires économiques pour prévenir tout risque de déqualification au regard des évolutions techniques et technologiques et des exigences du marché du travail. L’ensemble des modes de financement sera exploité : marchés, subventions, habilitation de service public.

Cette stratégie se décline de manière opérationnelle dans un Service public régional de formation professionnelle qui doit permettre à chaque actif d’acquérir de nouvelles compétences afin d’élever son niveau de qualification et développer ainsi sa capacité à trouver, retrouver un emploi ou s’y maintenir.
Il s’articulera autour de six « briques » visant l’accès à la formation et à l’emploi, la qualification et la professionnalisation et l’aide au recrutement par les entreprises :

  • des dispositifs d’orientation et d’amorce de parcours financés principalement sous forme de marchés (soutien aux choix d’orientation, à la définition du projet professionnel, préparation à la formation ou à l’emploi),
  • l’accès au Socle des compétences clés (Financement sous forme d’habilitation de service public),
  • un premier niveau de qualification garanti à tous les actifs, sans prérequis, en adaptant l’offre à leur situation individuelle, avec un accompagnement renforcé et des possibilités d’hébergement et de restauration (Financement sous forme d’habilitation de service public),
  • de nouvelles chances pour se qualifier en situation de travail notamment avec la création de chantiers formation,
  • des actions pour augmenter le niveau de qualification professionnelle des actifs (proposition d’un nouveau dispositif d’aide individuelle et d’achat de formations professionnelles qualifiantes sous forme de marchés),
  • une professionnalisation des actifs et une réponse aux besoins des entreprises par des formations courtes identifiés par des branches professionnelles via des appels à projets permanents ainsi qu’un soutien aux plans des salariés et aux démarches de GPEC.
Afin d’accompagner la montée en compétences et la qualification de la population active, de nouveaux services sont proposés :
  • la revalorisation du barème de rémunération,
  • la création un fonds régional pour accompagner les mobilités professionnelles,
  • la création d’un fonds d’aide d’urgence pour aider les personnes qui ne trouvent aucune réponse dans l’offre de droit commun,
  • le développement à grande échelle des Job dating en lien avec le déploiement du site « Talents d’ici ».
Cette stratégie régionale traduit en projets le CPRDFOP adopté en juin 2018. Elle permettra à la Région de saisir l’opportunité du Pacte régional d’investissement dans les compétences, négocié avec l’Etat, pour apporter un financement additionnel sur certains dispositifs (voir nouvelle fiche sur le Pacte).

L’ambition de la Région est de former, dès 2019, plus de 60 000 personnes par an, demandeurs d’emploi, salariés, afin de les faire entrer ou de les maintenir dans l’emploi mais aussi d’accompagner leur adaptation aux enjeux et aux mutations de demain.
 Consultez la délibération de la Région

Ajouter un commentaire sur le site