*

Charente : données par bassin d'emploi

Département de la Charente

Le département de la Charente est limitrophe de celui de la Vienne, de la Haute-Vienne, de la Dordogne, de la Charente-Maritime et des Deux-Sèvres. L’emploi salarié se concentre sur les activités industrielles qui historiquement sont liées à la présence de deux cours d’eau : la Vienne et La Charente, force hydraulique utilisée pour la fabrication du papier, de drapés et de lainage. Présence également des industries de transformation de l’argile, briques et tuiles en raison des importants gisements d’argile à Roumazières-Loubert.

Les industries du meuble, les activités des services aux entreprises et de la logistique sont aussi présentes sur le territoire. Les activités en relation avec la logistique sont à mettre en lien avec la traversée de la RCEA (Route Centre Europe Atlantique) et la Route nationale (N10) permettant les communications Nord-Sud en direction de l’Espagne.

L’agriculture est très représentée également sur le territoire de la Charente en raison des calcaires souvent marneux qui sont très favorables à la culture des céréales, près de Ruffec, alors que plus à l’Est les terres granitiques sont elles favorables aux prairies et par conséquent à l’élevage ou à la polyculture associée. On retrouve aussi les activités liées à l’administration, à la santé et à l’action sociale. L’économie est très attachée au territoire donc très dépendante de ce qui se passe localement.